Rechercher
  • Sandy

🌱 La cure d’argile à boire



🌱 L’argile, qu’est ce que c’est?

Quand on pense argile, on imagine volontiers une sorte de terre, de boue, à la texture et à la couleur variable. Depuis toujours utilisée comme matériau de construction, mais également en poterie… etc, l’argile est en fait une roche. Ou plus précisément, le résultat de l’érosion, de la décomposition de roches constituant la croute terrestre.

Friable et fragile à l’état sec, elle est composée d’une multitude de feuillets, et ses propriétés une foie mouillée lui valent les nombreuses utilisations que l’on en fait. Riche en silice, en minéraux et en oligo-élément, elle est tout aussi intéressante également le domaine de la santé. Par voie interne ou par voie externe, diverses utilisations peuvent en être faites, mais nous allons aujourd’hui nous intéresser à la cure d’argile à boire.

🌱 Boire de l’argile d’accord, mais pour quoi faire?

Pour réguler un transit capricieux. Ballonnements, constipation ou au contraire intestins trop réactifs, elle va venir soulager, moduler et relancer le transit. Elle sera donc allié de choix en cas de gastro-entérite.

Son action cicatrisante et régénérante va venir apaiser et réparer les muqueuses abîmées, tant au niveau de l’estomac que des intestins, et soulager ainsi inflammations, ulcères, calmer les brûlures d’estomac. Qui dit muqueuse intestinale en bon état, dit santé améliorée dans son ensemble! N’oublions pas que nos intestins sont une véritable barrière de protection de notre corps. Si la muqueuse intestinale est en mauvais état, cela génère nombre de dysfonctionnements, allant de l’allergie à la dépression.


De part son fort pouvoir absorbant, elle va venir capter et emprisonner les toxines présentes dans notre système digestif, sans pour autant abimer la flore intestinale. Elle va donc permettre un nettoyage en profondeur.


Ventre plus plat, peau plus nette… l’argile allège l’organisme de ses toxines de l’intérieur, et ça se voit à l’extérieur!

🌱 Comment s’y prendre:


Maintenant que vous êtes convaincus de ces bienfaits, et que vous trépignez d’impatience d’essayer par vous même, voyons ensemble comment réaliser votre cure:

- Tout d’abord, choisissez une argile verte, surfine et ventilée. L’argile concassée, en gros morceaux, ne sera pas utilisée pour cette usage.

- Concernant les ustensiles, bols et cuillères, veillez à éviter le métal, qui pourrait altérer les propriétés de votre argile, ainsi que le plastique. Optez pour le bois, le verre, ou encore la céramique.


-Mélangez une cuillère à café d’argile dans un verre d’eau de source, puis, laissez reposer plusieurs heures. Le plus simple à mon sens étant de préparer votre verre le soir, et de le boire le lendemain au lever.

- Les premiers jours, contentez vous de boire uniquement l’eau, afin de ne pas brusquer vos intestins, et leur donner le temps de s’y habituer. Les jours suivants, petit à petit, vous pouvez mélanger un peu l’argile, qui se sera déposée dans le fond de votre verre. Vous pourrez par la suite, selon vos ressentis, mélanger complètement l’argile à l’eau avant de la boire.


- La durée de la cure sera, dans l’idéal, d’au minimum de 3 semaines. Il s’agit d’une durée conseillée, mais bien entendu le plus important reste d’être à l’écoute de votre corps! Si la cure vous fait ressortir des effets trop indésirables, que vous avez la sensation de ne pas la supporter, arrêtez là.


- Attention, l’argile étant très absorbante, elle est à consommer à distante (au moins deux heures) de toute prise éventuelle de médicaments, afin de ne pas venir pomper leurs actifs et rendre le traitement inefficace.

En cas de doute quel qu’il soit, demandez conseil à votre médecin, naturopathe ou pharmacien!

🌱 Petit plus:

L’argile, on vient de le voir, est un excellent allié santé, utilisé en interne. Cependant, son champ d’action ne se «limite» pas à cela. Utilisée en externe, elle fait aussi des merveilles! En masque pour le visage, en cataplasme… les méthodes ne manquent pas pour profiter des vertus de ce petit trésors de la nature.

Cela fera l’objet d’un article à venir… en attendant… bonne cure! Prenez soin de vous! Amicalement,


Sandy


80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout